Voyage à Athènes – Que faire ? Que voir ? {2/3} – Temple de Zeus, etc

Le premier jour de notre voyage à Athènes a été plutôt cool avec la visite de l’Acropole, mais le deuxième a été intense !

 

Musée de l’Acropole

Vous trouverez à la fin de l’article une carte d’Athènes avec le circuit pour vous y retrouver. On a commencé par visiter le musée de l’Acropole. Interdiction de prendre des photos, vous devrez donc me croire sur parole !

Le musée se situe juste sous l’Acropole, métro Akropoli.

Vous y verrez des statues grecques (forcément !), tout ce qui a été retrouvé sur le site de l’Acropole, des reconstitutions de ce qu’était l’Acropole durant l’Antiquité grecque (sublimes !), un film à ne pas manquer sur l’histoire de l’Acropole (on en ressort le cœur serré de voir cet incroyable monument souffrir au fur et à mesure des siècles), bref, ça vaut le détour. Profitez des moments les plus chauds de la journée pour cette visite.

Prix : L’entrée est à 5 € et gratuite pour les enfants. Du coup 5 € pour nous quatre, c’est super ! Quasiment tous les sites grecs sont gratuits pour les enfants, ça c’est vraiment génial.

A l’extérieur du musée, vous pouvez admirer les fouilles de la ville antique :

IMG_6566

Temple de Zeus Olympien

On a continué ensuite sur le temple de Zeus Olympien ou Olympéion que l’on avait déjà aperçu de loin du haut de l’Acropole. Il est à environ 500 m du musée et on accède en passant par la porte d’Hadrien, qui date de 132. Magnifique ! Il devait être dingue à l’époque !

Mais quelle chaleur ! Pas un brin d’ombre. Heureusement, une fontaine est située à l’entrée du site pour remplir les bouteilles et se mouiller la tête à l’entrée ET à la sortie.

Prix : L’entrée est à 2 €, comprise dans le pass à 30 €.

porte-hadrien

voyage a athenes

 

Pour vous donner une idée, il ne reste que 14 colonnes des 100 qu’il y avait à l’époque et il a tout de même fallu 700 ans pour le construire…

Temple zeus athenes
Temple de Zeus Olympien

Stade des Panathénées

On a continué ensuite dans notre lancée en poussant jusqu’au stade des Panathénées ou stade Panathénaïque, un petit kilomètre plus loin (n’oubliez pas les chapeaux !). Super impressionnant par sa taille, mais à mon avis ça ne vaut pas le coup de payer l’entrée, sauf si on tient à se faire prendre en photo sur le podium situé à l’intérieur.

Ce stade est le stade mythique de la Grèce antique, entièrement rénové en 1896 pour les premiers jeux olympiques de l’ère moderne. Un mythe ! De toute façon, c’est simple, tout est mythique dans un voyage à Athènes !

Prix : L’entrée est à 2,5 € et payante pour les enfants pour une fois, non comprise dans le pass à 30 €.

stade panathenees athenes
Stade panathénaïque

Bains romains

On est ensuite revenu sur nos pas pour remonter vers les bains romains. Ils sont situés sur le chemin, c’est gratuit, on les admire en passant.

bains-romains
Bains romains

Jardin national

On a ensuite traversé le jardin national d’Athènes. Une merveille ! Mes filles étaient au bout du rouleau, alors on n’a pas pu rester longtemps, mais le peu que j’en ai vu était magnifique. Le lieu est super agréable, il est ombragé, il présente plein d’atmosphères différentes, il est vraiment à voir.

Jardin national d'Athènes
Jardin national d’Athènes

Le Parlement

On est arrivé par là devant le parlement grec, juste au moment de la relève de la garde. Elle a lieu toutes les heures, c’est sympa à regarder, très folklorique !

Si vous voulez vous y rendre directement sans faire tout mon parcours, le Parlement se situe au métro Syntagma.

releve garde athenes
Relève de la garde devant le Parlement grec

La rue Ermou

Bon, là, on dû faire une pause. Mes filles n’avaient plus de jambes, elles commençaient à détester leur mère, elles voulaient rentrer à l’hôtel pour aller à la piscine, donc j’ai proposé le combo magique : un granité dans un bar puis on fait les magasins dans la grande rue commerçante d’Athènes. Bingo, elles ont retrouvé toutes leurs forces en un instant !

On a donc descendu toute la rue Ermou à partir de la place Syntagma. La rue est piétonne et on y trouve toutes les grandes marques, c’est la partie moderne de la ville. Pas de magasins pour touristes ici, ça fait du bien ! J’en ai profité pour faire un petit détour par le quartier de Plaka, très sympa et authentique, mais mes filles se sont vite rendues compte de mes intentions et m’ont aussitôt remise sur le bon chemin : celui des magasins !

Au bout de la rue Ermou, donc hyper moderne, on tombe sur une petite église : l’église byzantine de Kapnikara qui date du XIè siècle. C’est ce qui est génial avec Athènes, tous ces contrastes avec la partie antique, les vieux quartier, la ville moderne, les quartiers quasiment délabrés, il y a vraiment de tout sur un petit espace car la ville n’est pas très grande, on a presque tout fait à pieds.

eglise-rue-ermou-athenes2
Église Kapnikarea

Monastiraki

On a ensuite continué sur la place Monastiratiki, dont je reparlerai dans le jour 3. Puis on est allé manger (enfin !) au restaurant Efxaris, au début de la rue Adrianou, la rue qui longue l’agora antique et qui offre une super vue sur l’Acropole. Il y a des resto tout le long, c’est le coin où se balader le soir !

Le resto était très bien, les serveurs parlaient même français, et les portions étaient gigantesques ! On a dû manger chacune au max 1/3 de notre assiette. On avait honte de faire repartir tout ça alors que c’était si bon mais vraiment c’était trop énorme !

acropole athènes nuit
L’acropole vue de nuit, de la rue Adrianou

On a continué jusqu’à la station de métro Thisio en passant devant plein de petits marchands qui sont là tous les soirs. Puis on est rentrées à l’hôtel, épuisées, mais heureuses, sans nous douter un seul instant que la journée du lendemain serait encore bien plus fatigante 🙂

Je termine par la carte de la ville avec le circuit de la journée (cliquez pour agrandir) :

carte-athenes-j2

Mes conseils sur l’arrivée, l’hôtel et le guide de voyage à Athènes sont dans le premier article sur Athènes.

La suite très vite ! D’ailleurs elle est déjà là avec Monastiraki, l’agora antique, Keramikos, etc.

5 commentaires sur “Voyage à Athènes – Que faire ? Que voir ? {2/3} – Temple de Zeus, etc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *