Voyager en Bulgarie (les terres : Sofia, Plovdiv, Veliko Tarnovo)

Je reviens tout juste d’un voyage d’un peu plus de deux semaines en Bulgarie. On a fait tout le tour du pays, de Sofia à la mer Noire, et on en a pris plein les yeux ! C’était vraiment de super vacances 🙂 Dans cet article, je vais parler de la partie terres, avec ce qu’il faut voir et faire, et je parlerai du côté mer Noire dans un second article.

 

Voyager en bulgarie

 

A savoir avant de partir

Deux ou trois choses à savoir avant de partir ! La Bulgarie fait partie de l’Union européenne, mais pas de la zone euro. Il faudra donc payer en Lev. Le calcul est facile : 1 lev = 0,51 €. Il suffit donc de tout diviser par deux. La carte bleue est acceptée presque partout. A ce propos, je vous conseille l’appli Revolut qui permet de payer sans frais en devises étrangères et toujours au meilleur taux.

Préparez-vous psychologiquement au décalage de politesse entre les Bulgares et les Français… C’était marqué dans mon guide mais je pensais qu’ils exagéraient. En fait, non ^^ Au début, c’est assez choquant car on n’est du tout habitué à ça, mais petit à petit on s’adapte (mais je vous assure, je ne me rendais pas compte à quel point les Français étaient polis !)… Enfin je vous rassure, on a aussi rencontré des gens super sympas, notamment dans les airbnb.

 

Les restos ne sont vraiment pas chers. A quatre, on en avait en général pour 30 lev. Du coup on ne se privait pas 🙂 Notre chaîne de restaurants préférée : Happy ! C’est super bon, on est servi tous à peu près en même temps, pas cher du tout et les serveurs sont toujours très sympas 😉 Au resto, on ne demande pas si on peut s’asseoir, ni où. On arrive et on s’assoit direct.

 

Les Bulgares parlent assez bien l’anglais, donc on arrive à se faire comprendre. Par contre, quand ce n’est pas le cas, c’est difficile car la langue est vraiment très éloignée du français. Les Bulgares utilisent l’écriture cyrillique, mais heureusement les panneaux de circulation et les noms de rues sont traduits en alphabet latin. Ouf !

 

Se rendre en Bulgarie

 

carte bulgarie

 

Pour le voyage, nous avons pris un aller retour Paris Sofia avec la compagnie Wizzair. On a payé 400 € l’aller retour pour 4 personnes en plein mois de juillet en achetant nos billets d’avion en mai. Autant vous dire que c’est donné !

Sur place, on a loué une voiture pour être tranquilles et pouvoir se déplacer facilement. La voiture nous a coûté plus cher que l’avion… Je suis passée par le site autoescape pour avoir les meilleurs tarifs. Et j’ai pris l’option zéro franchise, d’où le coût élevé, mais il y a moyen de trouver moins cher.

La voiture de location a une vignette qui permet d’emprunter toutes les routes de Bulgarie. Il n’y a donc aucun péage à payer. Au total, on a fait 1200 km. Les routes sont belles pour la plupart, et contrairement à ce qu’on peut lire par-ci par-là, le GPS capte très bien partout !

 

Que voir et que faire en Bulgarie ?

On a commencé notre voyage par la capitale : Sofia. On y est resté 4 jours, sachant qu’on n’a pas fait grand chose le premier jour (trop KO !). La ville de Sofia est assez petite et on en a vite fait le tour. Il y a de très beaux monuments à visiter en centre ville comme l’incontournable cathédrale Alexandre Nevski (la première photo en haut de l’article), symbole de la ville. On peut tout faire à pied car les principaux monuments sont tous situés les uns à la suite des autres.

 

que voir a sofia
Église russe de Sofia

On a adoré nous balader dans la rue principale de la ville moderne, très agréable, piétonne, avec plein de magasins, de bars et de restos. D’ailleurs, à force de faire les magasins, notre principale interrogation tout au long du voyage était : mais comment va-t-on refermer la valise au retour ???

Notre hôtel était assez excentré du centre ville, mais les taxis sont très peu chers (en gros 1 lev le km), donc ce n’était pas gênant. Par contre, demandez systématiquement au chauffeur de mettre le compteur, sinon attention l’arnaque. J’ai testé une fois, j’ai compris ^^.

A Sofia, on s’est fait plaisir et on a pris un super hôtel : le Suite Hôtel Sofia. Impossible de se payer ce genre d’hôtel en France, alors on a en profité 🙂 On l’aimait tellement qu’on a passé pas mal de temps à y lézarder ^^

 

hotel a sofia

 

Je pense que deux jours à Sofia sont suffisants : un jour pour visiter la ville, et un deuxième pour aller au monastère de Rila.
Le monastère se situe à environ deux heures de route de Sofia. N’allez pas visiter la ville de Rila, il n’y a rien à voir !

Il y a des bus pour aller au monastère, mais c’est quand même plus pratique en voiture… Il y a plusieurs petits parkings sur la route avant d’arriver, vous pouvez facilement y laisser votre voiture.
Le monastère est un incontournable en Bulgarie. Dès qu’on passe le porche d’entrée, on ne peut pas s’empêcher de lâcher un « waouh » ! C’est vraiment trop beau ! A l’époque, il abritait 300 moines, mais plus qu’une dizaine aujourd’hui.

Le musée est sympa et pas cher, donc je vous conseille d’arriver avant 17h pour pouvoir le visiter.
On est resté une bonne heure au monastère. Même si la visite est rapide, on se sent vraiment bien dans cette cours alors on reste un peu à admirer la vue.

 

monastere de rila

 

Après Sofia, on a visité Plovdiv, à environ 1 h 30 de route. On a pris une seule nuit ici et finalement deux ça aurait été pas mal. La ville est super agréable, on s’est baladé la journée entière et on aurait bien aimé avoir une journée de plus pour visiter les musées et certaines maisons (5 maisons typiques se visitent). Tant pis, ce sera pour une autre fois 😉

 

vacances en bulgarie

 

A Plovdiv, vous pourrez visiter le théâtre romain, le stade romain (le film de sa reconstitution en 3D est impressionnant), vous balader dans les ruelles de la vielle ville (la ville est un vrai musée à ciel ouvert), le musée archéologique, le parc, la ville moderne, le joli quartier de Kapana avec fanions partout, bref, il y a de quoi faire !

 

plovdiv

 

Ici aussi, tout le centre est piéton, donc très agréable. N’oubliez pas la bouteille d’eau car ça monte beaucoup dans la vieille ville !
On logeait dans un airbnb vraiment super, les gens adorables et tout près du centre (le soir on a eu la flemme de rentrer à pieds, on a pris un taxi et on en a eu pour moins de 1 lev, donc moins de 50 centimes d’euros ! J’avais honte alors j’ai donné plus !!)

Si ça vous intéresse, vous pouvez bénéficier de 35 € pour votre première réservation de airbnb en passant par mon lien : – 35 € sur un airbnb.

 

que voir en bulgarie
Le quartier de Kapana

On a continué notre tour de Bulgarie avec la côte de la Mer Noire, mais je parlerai de cette partie dans un prochain article.

Après 10 jours sur la Mer Noire, on a remis le cap vers l’intérieur des terres.

Direction Veliko Tarnovo, mais avec une petite escale sur la route à Madara. C’est très joli, mais ne faites pas la route exprès pour ça, vous seriez déçus car la visite se fait en 10 minutes ^^ Après la montée d’un magnifique escalier de 230 marches, on arrive devant une sculpture sur roche du VIIIè siècle et on se demande bien comment ils ont fait ça à l’époque. Désolée, je n’ai pas de photo car la sculpture est assez haute du coup ça ne rendait rien ! Vous découvrirez en vrai 😉

 

voyager en bulgarie

 

Veliko Tarnovo, par contre, vaut sacrément le détour ! C’était juste sublime. Un vrai décor à la Game of Thrones !! A l’arrivée, on a l’impression de visiter la muraille de Chine. Il faut 2 heures environ pour visiter la capitale des Tsars du Moyen Âge. Ici aussi, j’ai regretté de ne pas avoir plus de temps. 1 journée, c’était trop juste. Surtout que le site ferme à 19 heures.

 

Là-bas, on a dormi à l’hôtel Arena Tarnovo Hotel, vraiment très bien aussi ! Chambre gigantesque, par contre assez loin du centre (7 minutes en voiture de dirais, ça reste raisonnable ^^).

 

veliko tarnovo visite

 

2 jours à Veliko Tarnovo, c’est le top à mon avis car en plus il y a pas mal de jolies villes à voir aux alentours. Nous n’avons eu le temps de voir que Bojentsi, mais on a adoré ! Un vrai village du Moyen Âge, totalement préservé. Il faut compter une heure de voiture depuis Veliko Tarnovo.

 

que voir en bulgarie

 

Retour ensuite sur Sofia où on a rendu la voiture et repris l’avion pour Paris. Fin des vacances !

 

Pour finir, si vous souhaitez acheter un guide je conseille le petit futé car la plupart des autres comprennent Roumanie et Bulgarie, ce qui n’est pas pratique au quotidien pour s’y retrouver.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *